Le SEO vous permet de référencer votre site web sur les moteurs de recherches. Les algorithmes et les conditions de Google vous permettent d’utiliser des techniques de référencement naturel pour positionner votre site, ou à contrario d’exploiter les failles des algorithmes en mettant en place des actions qui vont à l’inverse d’un référencement naturel, et qui sont considérées comme du Black Hat SEO.

Pourquoi utiliser une stratégie de Black Hat SEO ?

Malgré qu’elles soient contraires aux guidelines de Google, les techniques de Black SEO permettent tout de même de référencer un site, en général plus rapidement qu’avec les techniques dites classique (White Hat SEO). La seule différence est que ce référencement n’est pas durable, et qu’il permet de se positionnement ponctuellement dans les premiers résultats de recherche. Les résultats de ce genre de techniques restent donc artificiels. Et surtout, les sanctions et pénalités sont très lourdes… (cliquez ici pour comprendre les pénalités Google)

Étant souvent basé sur des failles d’algorithmes et / ou construit à l’inverse des conseils de Google, le black SEO est contraint par les mises à jour régulières qui ont vocation à contrer cette technique et rendre aux sites ‘’ honnêtes ‘’ leur classement naturel selon les règles.

Le black SEO peut aussi consister à éradiquer un concurrent des premières place en détruisant son référencement naturel. C’est évidemment de la concurrence illégale. Pour cela, il suffit de faire perdre au site tous ses critères positifs aux yeux de Google.

Les techniques de black SEO 

Il existe de nombreuses techniques de Black Hat SEO, mais attention certaines sont applicables dans une stratégie de référencement naturel dans les normes. Elles deviennent hors normes lorsqu’elles sont pratiquées de manière abusive.

  • Le cloaking : technique grâce à laquelle un site à deux facettes, celle visible par les robots, souvent sur-optimisée, et celle visible par les internautes.
  • L’utilisation de redirections trompeuses pour les internautes.
  • L’utilisation de contenu ou texte caché : du texte invisible à l’oeil mais reconnaissable par les robots, ce qui permet d’insérer des mots clés et / ou des balises pour suroptimiser le site.
  • Le spam de commentaires qui est fait en insérant de nombreux liens et en publiant les commentaires sur un site ou forum.
  • Le négative SEO qui vise à faire reculer l’adversaire dans les résultats de recherche par du duplicate content, la création de backlinks de mauvaise qualité, etc…

Pour éviter de se retrouver pénalisé par Google, ne tentez pas de jouer à l’apprenti sorcier, ou plutôt l’apprenti référenceur, en mettant en place des techniques de Black Hat SEO. Fiez-vous plutôt à des agences expertes en la matière. Elles sauront mettre à profit les caractéristiques spécifiques de votre entreprise pour vous mettre en avant sur les moteurs de recherches en toute légalité !

Write A Comment